Résumé de la communication du 3 mai 2012
de Madame Françoise DUCHASTELLE, membre associé libre.

Oberkampf, créateur des toiles de Jouy et grand patron du XVIIIe s.

 

Le grand public ignore qui est Oberkampf, pourtant ce dernier appartient au monde du travail de la 2e moitié du XVIIIe s. Il descend d’une lignée de maîtres teinturiers depuis au moins trois générations et vit en territoire allemand jusqu’au moment où il quitte la Suisse d’abord pour Paris puis pour Jouy. C’est à Jouy qu’il installe son atelier à une heure de Versailles et devient le plus jeune des à devenir entrepreneur.

 Travailleur acharné, il recherche « la perfection de sa fabrication » et Jouy devient le centre précurseur de la « grande industrie » tandis que le nombre des ouvriers progresse fortement. Il aborde la période troublée de la Révolution mais il ne se laisse pas abattre, il va tenter une autre aventure, celle de Chantemerle, et deviendra « le patriarche de Jouy ». En septembre 1815 Jouy est occupé par les prussiens et Oberkampf, pris par une crise de goutter et par la fièvre, s’éteint littéralement dans sa chambre, le 4 octobre 1815.

 

 

Photo01_0

 

 

 

 

 

 

 

Photo09_25